Marcher avec les dragons

Tim Ingold


Grâce à ses expériences de terrain en tant qu’ethnologue des communautés d’éleveurs de rennes de Laponie, et avec l’aide de bon nombre de philosophes et d’anthropologues (Martin Heidegger, Gregory Bateson, Gilles Deleuze, Jakob von Uexküll, James Gibson, Charles Darwin, etc.), Tim Ingold déploie dans cette anthologie les lignes d’une pensée originale délimitant les territoires de l’évolution biologique et culturelle, les environnements humains et non humains, les royaumes de la pensée et de l’action, ainsi que les discours rivaux de l’art et de la science.


De la poétique de l’habiter à l’écologie du sensible, Tim Ingold plaide pour une réconciliation entre les projets de la science naturelle et ceux de l’éthique environnementale, pour un retour aux sources de l’anthropologie.


Tim Ingold

Professeur d’anthropologie sociale à l’université d’Aberdeen. Il est notamment l’auteur d’une Brève histoire des lignes (Zones sensibles, 2011-2013) et de Faire. Anthropologie, archéologie, art et architecture (Éditions Dehors, 2017).


Traduit de l'anglais par Pierre Madelin


Éditeur : Seuil - Essais

Date de parution : mars 2018

528 pages

Post à l'affiche
Posts récents
Archives
Recherche par Tags
Suivez-nous
  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Twitter Icon